TENDINOPATHIE CALCIFIANTE DE L’ÉPAULE

TENDINOPATHIE CALCIFIANTE DE L’ÉPAULE

WhatsApp Image 2022-01-11 at 15.51.44 (1).jpeg

Définition

La tendinite calcifiante de la coiffe des rotateurs est l'une des principales causes de douleur chronique à l'épaule.

C’est une affection fréquente et douloureuse de l'épaule caractérisée par la présence de dépôts de calcium dans les tendons de la coiffe des rotateurs (parties du muscle qui permettent à celui ci de s’attacher sur l’os).

En fait, le calcium se produit et reste dans la substance du tendon ce qui entraîne des douleurs importantes et une diminution de l'amplitude de mouvement, en particulier lors de l'activation de l'épaule.

Symptômes

Asymptomatique pour 2 patients parmi 3, la tendinopathie calcifiante de l’épaule se manifeste par des douleurs inflammatoires, souvent insomniantes et pouvant s’exacerber lorsque la calcification apparaît ou disparaît.

Ces douleurs d’épaule apparaissent surtout lors de l’élévation du bras. La crise de douleur peut durer plusieurs jours avec des douleurs plus vives la nuit et le matin. Cette crise correspond à un relargage de cristaux de calcium dans l’espace sous acromial.

Diagnostic

Le diagnostic radiologique est primordial pour caractériser la situation et le type de calcification. La répétition de clichés radiologiques est utile dans le temps pour juger de l’évolution d’une calcification, voire de sa disparition spontanée.

Par ailleurs, la radiologie permet de visualiser la calcification, d’apprécier son type et de repérer des signes de souffrance de coiffe.

Puis, il pourra être utile de faire une IRM ou un arthroscanner, pour localiser la calcification et évaluer sa taille par rapport à l’épaisseur du tendon.

Étiologie

Il est communément admis que la calcification la tendinite est une affection dégénérative résultant d'un traumatisme du tendon.

Les facteurs à l’origine de la tendinite calcifiante de la coiffe des rotateurs les plus fréquemment cités sont l'hypoxie tissulaire (carence d'apport d'oxygène) délimitée et la pression mécanique excessive localement.

Cette pathologie peut-être due à une calcification au sein du tendon qui entraîne une augmentation de volume de celui-ci et un frottement excessif.

Par ailleurs, la prédisposition génétique peut conduire au dépôt primaire de cristaux d'hydroxyapatite (sel de phosphate de calcium hydroxylé).

Épidémiologie

La prévalence globale de la tendinite calcifiante de l’épaule est de 2,7%, sa prévalence est maximale dans la troisième à la cinquième décennie de la vie et une tendance à affliger les femmes plus que les hommes.

Traitement

Un traitement conservateur est préférable pour soulager la tendinite calcifiante de l’épaule et donne de bons résultats chez la plupart des patients, il comprend :

  • Au début, il est conseillé de prendre des médicaments anti-inflammatoires et d'analgésiques oraux de 8 à 15 jours.

  • Lorsque la douleur a diminué, une rééducation est utile pour diminuer l’inflammation et décomprimer les tendons.

  • En cas d’échec des précédents, une infiltration d'anesthésiques et de corticostéroïdes est effectuée.

  • Si la douleur persiste, une ponction lavage est réalisée sous anesthésie locale, guidée par échographie et accompagnée d’un traitement antalgique et anti inflammatoire. La ponction lavage permet d’éliminer la calcification.

  • Les ondes de choc est une alternative efficace lorsque les traitements conservateurs ne parviennent pas à soulager les symptômes, afin de réduire la douleur et améliorer la fonction des patients atteints de tendinite calcifiante chronique.

  • Le traitement chirurgical sous arthroscopie est indiqué surtout avec la progression des symptômes, la présence d’une douleur constante qui interfère avec les activités de la vie quotidienne et l'absence d'amélioration après un traitement conservateur. Elle consiste à vider la calcification et à évacuer les cristaux.

Références bibliographiques

  1. Clavert P, Sirveaux F; Société française d'arthroscopie. Les tendinopathies calcifiantes de l'épaule [Shoulder calcifying tendinitis]. Rev Chir Orthop Reparatrice Appar Mot. 2008 Dec;94(8 Suppl):336-55. French. doi: 10.1016/j.rco.2008.09.010. Epub 2008 Nov 12. PMID: 19046691.

  2. Verstraelen FU, In den Kleef NJ, Jansen L, Morrenhof JW. High-energy versus low-energy extracorporeal shock wave therapy for calcifying tendinitis of the shoulder: which is superior? A meta-analysis. Clin Orthop Relat Res. 2014;472(9):2816-2825. doi:10.1007/s11999-014-3680-0

TRAITEMENT RECOMMANDÉ

TRAITEMENT RECOMMANDÉ

Tendinopathie calcifiante de l'épaule par Exo Médical, le spécialiste des ondes de choc